Questions fréquentes

Le positionnement bien droit et à plat de l’insert est très important, il faut que lorsque la couche prend sa forme arrondie l’insert puisse suivre la courbe.
Bien vérifier comme sur une couche jetable que le double gousset soit en contact avec les cuisses de votre bébé (il ne doit pas serrer pour autant).
La taille est très facilement modulable grâce aux boutons pression. il suffit d’ajuster la couche avant le change de bébé pour être sûr du montage.
C’est très simple vous avez une vidéo explicative dans chaque page produit.
Oui, les déjections des bébés sentent et ce n’est pas nouveau.
Par contre au contraire des couches jetables qui nous obligent à sortir la poubelle au plus vite. Là ce n’est plus le même procédé. Lorsque l’on change bébé on jette le voile biodégradable dans les WC et la couche est stockée dans un sac à couches lavables fermé. A savoir qu’une couche lavable ne reste jamais plus de deux jours sans être lavée.
Il y a beaucoup d’idées reçues sur les couches lavables, mais en réalité les lavages se font au fur et à mesure.
Le montage d’une couche lavable prend moins de 10 sec montre en main…
Un trousseau classique est composé de 14 couches, il y a donc un roulement sur trois jours qui se fait naturellement.
Environ 6 couches à étendre tous les deux jours.

Les couches lavables Maya Boo sont munies d’un voile amovible lavable en matière hydrophobe qui permet de ne pas garder l’humidité en contact avec la peau de votre bébé. C’est grâce à ce procédé que votre bébé reste au sec, c’est une barrière anti-humidité.

Grâce au voile amovible lavable vous n’avez qu’à jeter les selles dans les WC ou poubelle et passer le voile sous l’eau avant de mettre la couche en machine.
Vous pouvez aussi ajouter un voile biodégradable jetable pour retenir les selles.
Avec les couches lavables nouvelle génération, la seule contrainte est d’étendre 6 couches lavables de plus que son linge.

 

Les avantages multiples qu’elles apportent sont financier, sanitaire et environnemental.
Elles font vraiment pencher la balance en leur faveur.

 

A vous d’y méditer !
Avec un chrono en main 1.37 minutes pour changer bébé.
La couche lavable prend le même temps que le change d’une couche jetable.
Il y a évidemment comme à tout début, un temps d’adaptation.
Les bébés ont des postures à respecter pour leur bon développement c’est ce que l’on appelle les postures physiologiques.
Les couches lavables Maya Boo sont fines et adaptées aux postures des bébés, dès la naissance, ainsi qu’à l’apprentissage de la marche.
Les rougueurs sur les fesses d’un bébé sont liées à de multiples causes passant du manque de change à la poussée dentaire.
Il faut savoir que l’avantage majeur de la couche lavable c’est l’absence totale de substances nocives qui causent des allergies.
En pratique les couches lavables sont beaucoup plus saines et évitent les érythèmes fessier, ce qui ne veut pas dire que votre enfant n’aura jamais les fesses rouges.
Les couches lavables se lavent simplement dans vos machines du quotidien (linge de maison) au même titre que vos propres sous vêtements ou serviettes éponge.
Les bactéries et germes ne résistent pas aux lavages dépassant les 60°C.
Les produits à utiliser lors d’un décrassage sont le vinaigre blanc, percarbonnate de sodium et des cristaux de soude. Ces différents produits sont utilisés depuis toujours dans les cycles de lavages du linge.
Le décrassage doit se faire en moyenne tous les six mois.
Pour être sûr que vos inserts ont besoin d’un décrassage, il vous suffit de prendre un insert sec et de faire couler un filet d’eau dessus. Si l’eau glisse et peine à pénétrer c’est qu’il est temps de faire un décrassage.
Non mais vous pouvez commencer par un kit de deux couches lavables afin de pouvoir tester le modèle et de prendre votre décision sur l’achat pour une plus grande quantité.
Les couches lavables Maya Boo sont fines, la coupe de la couche est conçue spécialement pour éviter l’effet gros popotin. Elles ont été créées pour ne pas entraver la motricité des bébés ainsi que l’écartement de leur jambes.
Les couches lavables Maya Boo sont simples d’utilisation, pas besoin de soigner la position de l’insert.
Elles sont pratiques et ludiques pour s’adapter au plus grand nombre (collectivités, nounous, mamies, parents préssés).
En moyenne entre 3h et 4h comme les couches jetables, ce délai dépend néanmoins des quantités de liquide que produit votre enfant.
Il est recommandé d’utiliser un insert Trifold ou doubler l’insert lors des siestes et nuits mais aussi si votre enfant fait de gros pipis.
Il faut doubler l’insert et de préférence avec un mélange de matière => microfibre et bambou.
La microfibre absorbe rapidement et le bambou absorbe en plus grande quantité.
Pour un bébé de plus de 7 mois il vaut mieux mettre constamment deux inserts.

Tout comme avec les couches jetables, il faut prévoir le nombre suffisant de couches pour la sortie et prévoir un sac étanche pour transporter les couches usagées. Une fois chez vous, il vous reste plus qu’à mettre les couches sales à la machine ou dans un sac à couches en attendant le prochain lavage.

Vous pouvez utiliser les couches lavables Maya Boo pour faire les bébés nageurs en piscine ou bien aller à la plage.

Il arrive que dans votre aventure couches lavables, vous ayez besoin de sécher vos inserts plus vite, s’il pleut ou s’il y a de l’humidité. Vous pouvez passer vos inserts au sèche linge, il faut simplement s’assurer que le programme soit délicat.

Il faut faire attention à la composition des lessives, avant tout pour bébé mais aussi pour vos couches lavables.
Une lessive testée avec succes “Rainett aloe vera” elle est douce et respectueuse pour les bébés, écologique et compatible avec les couches lavables.
Sinon vérifiez qu’il n’y ait pas de glycérine.
Pour celle qui font leur lessive maison, ne pas utiliser un savon surgras.
Le plus important est de bien faire tremper les inserts dans de l’eau froide, il faut au moins les laisser 6 heures voir une nuit complète.
La fibre va se gonfler et donc mieux absorber les liquides lors de la mise en route avec bébé.